On parle souvent « d’appareils de fitness » comme un tout, pourtant chaque machine possède des fonctions bien spécifiques. Vos questionnements « vélo elliptique ou rameur ? », « tapis de course ou vélo ? », « vélo d’appartement ou biking ? », etc. sont donc particulièrement légitimes. Dans cet article nous passerons en revue les avantages et les inconvénients du vélo elliptique et du rameur pour vous aider à choisir entre les deux.

Vélo elliptique : avantages et inconvénients

Ce qui vous plaira dans un vélo elliptique

La posture debout

Quand on a passé la journée assis au travail, faire du sport debout sans pour autant avoir à courir peut faire un immense bien.

L’absence d’impacts

Le vélo elliptique est connu pour les séances d’entraînement sans impact qu’il offre.

« Contrairement au tapis de course où vous courrez, certes sur une surface plus amortie que la route extérieure – mais où vous subissez des impacts, le vélo elliptique n’est absolument pas traumatisant pour les articulations. »

Un bon point si vous voulez rester en forme ou maîtriser votre poids sans compromis sur vos genoux, votre dos, etc.

Le travail de coordination

Facile quand est coordonné, difficile quand on ne l’est pas ! Faire de l’elliptique fait travailler les jambes et les bras de façon concomitante. Même si l’appareil est conçu pour que le mouvement soit harmonieux et fluide, vous devrez pousser sur les pédales et tirer sur les bras en alternance pour le faire fonctionner. Un enchaînement très bénéfique pour votre mobilité générale.

Le travail des bras et des jambes

Dans la suite du point précédent, le vélo elliptique permet de travailler la force des bras et des cuisses. Si vous faites attention à votre posture et que vous engagez vos muscles profonds (autrement dit : gainez ventre et périnée conjointement) ce que nous vous conseillons , vous renforcerez aussi vos abdos.

Les inconvénients possibles du vélo elliptique

Le volume de l’appareil

Un elliptique prend une certaine place. En revanche, il existe des vélos elliptique pliables mais aussi des formes innovantes d’elliptiques qui prennent beaucoup moins de place au sol. Les A.C.T. Series en sont l’illustration parfaite. De prime abord on ne dirait pas des elliptiques mais ces produits sont de véritables innovations dans la gamme avec leurs 2 roues d’inertie de part et d’autre de l’appareil plutôt qu’à l’avant ou à l’arrière.

La sensation de répétitivité

Les séances sur elliptique étant intégralement portées et régulières, vous pourriez ressentir une certaine lassitude. Cependant, si vous programmez à l’avance votre séance en utilisant les fonctionnalités iFit de votre appareil (s’il est compatible) ou les programmes pré-enregistrés, vos séances seront beaucoup plus agréables. Cela vous donnera non seulement un but mais vous permettra de faire des séances variées, à des intensités variables, et d’en garder une trace stimulante.

Rameur : avantages et inconvénients

Les avantages du rameur

Un travail ultra complet de tout le corps

Le rameur est largement connu pour le travail complet qu’il permet? Que ce soit les membres inférieurs, les membres supérieurs ou le tronc et bien sûr le cardio, le rameur fait tout travailler !

L’absence d’impacts

De plus, il s’agit là aussi d’un appareil à faible impact puisque vous êtes assis et utilisez la force de vos jambes, de vos bras et de vos muscles profonds pour ramer.

Des possibilités de dépenses cardios élevées

« Que vous fassiez une séance d’endurance ou du sprint, le rameur est ultra efficace et permet de vraiment se dépenser. »

Ce qui est intéressant dans le rameur également est la notion de technique. On peut ramer plus ou moins bien et l’efficience du geste a un impact sur sa vitesse.

L’évènement « Challenge Avirose » qui rassemble des passionnés d’aviron le temps d’une compétition d' »aviron indoor » – autrement dit de rameur, résume bien l’intensité de l’exercice !

rameur nordictrack pour la maison

Découvrez les rameurs NordicTrackDécouvrez les rameurs NordicTrack

Pourquoi le rameur pourrait ne pas vous convenir

Problèmes de dos

Si faire du rameur ne génère pas d’impacts sur le dos, il exige toutefois de bien se placer. Les personnes souffrant d’une hernie discale peuvent en faire mais hors période de crise inflammatoire. On peut en effet « mal faire du rameur » en basculant trop son tronc vers l’avant et vers l’arrière ce qui pince le bas du dos. Il est conseillé dans le cas de douleurs lombaires par exemple de garder le dos le plus droit possible.

« En l’absence de douleurs lombaires, il est recommandé de légèrement s’incliner vers l’avant au moment de la propulsion et légèrement vers l’arrière au moment de la traction mais pas plus. »

Vous n’aimez pas muscler vos bras

Si le rameur permet un travail très complet du corps, il renforce nécessairement les muscles des bras. Si vous travaillez en endurance, nous vous rassurons, vous ne deviendrez pas un prototype de la musculation mais vous dessinerez probablement vos biceps et vos triceps !

Verdict : vélo elliptique ou rameur ?!

Vous l’aurez compris, entre vélo elliptique ou rameur, il n’y a pas de choix évident.

« Les 2 appareils sont tellement différents et complémentaires à la fois que la réponse dépendra de votre ressenti à la lecture des avantages et inconvénients ci-dessus. Lesquels vous paraissent essentiels ou à l’inverse rédhibitoires ? »

Dites-vous aussi que chaque personne a souvent un attrait naturel pour un type d’appareil. Ce point sera essentiel dans votre choix. A chaque fois que vous voudrez faire une séance sur votre appareil NordicTrack, vous devrez avoir envie d’y aller avec le coeur et non avec la raison ! Sinon, vos efforts ne seront que temporaires et ce que vous voulez vraiment est d’intégrer du sport dans votre vie sur le long terme pour investir dans votre santé et bien être.

Bon choix et bonnes séances avec Nordictrack.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez le !