Le mal de dos est le mal du siècle. Mais qu’a donc notre siècle pour provoquer autant de douleurs lombaires ? Quid de la pratique sportive et de la compatibilité vélo elliptique et douleurs lombaires ? Voici nos conseils.

Pourquoi le mal de dos est-il si répandu ?

Il y a la position assise répétée, le stress, les sentiments de lassitude au travail et les non sens du quotidien qui ont donné lieu à l’expression « en avoir plein le dos« . Notre époque est une époque aussi avancée qu’elle peut être absurde. Certaines personnes traduiront leur incompréhension par des tensions physiques. Or la zone lombaire est celle qui récupère un maximum de charge (même depuis les cervicales !) Normal, les vertèbres lombaires sont les dernières de la série et ce sont elles qui récoltent toutes les tensions des étages du dessus.

Par ailleurs, nous restons assis des heures face à un ordinateur suivi de transports. Cela ne nous fait pas seulement dépenser en moyenne 200kcal de moins par jour que les générations précédentes mais également nuire à notre corps humain, fait pour bouger !

vélo elliptique et douleurs lombaires quels conseils

Pour autant : pas de fatalité et pas de renoncement au sport. Au contraire !

« Finie l’époque où l’on prescrivait aux lombalgiques de ne pas bouger. Vous l’aurez compris, c’est l’inverse qu’il faut pour guérir : de la tête et du corps. Redonner de la mobilité aux articulations, faire travailler les muscles de façon harmonieuse et vider la tête. Essentiel pour limiter les douleurs au dos ! »

Reste à ne pas faire n’importe quoi et à bouger intelligemment. Le Pilates est une excellente discipline à pratiquer dans le cas de douleurs lombaires. Quid du vélo elliptique pour une pratique cardio ?

Vélo elliptique et douleurs lombaires : 3 conseils pour ne pas renoncer à vos séances

Pas d’impact donc pas de chocs inutiles

Que vous ayez une véritable pathologie discale comme une dégénérescence du disque ou une hernie discale, ou des tensions musculaires : les chocs ne sont pas bons. Dans le 1er cas ils « tapent » littéralement sur une zone inflammée.

Dans le 2ème, sur une zone contractée.

Or si la libération d’endorphines et l’oxygénation du corps grâce au sport aident à se décontracter, il faut malgré tout respecter l’état de son corps à l’instant t.

Or, le vélo elliptique est un effort cardio pendant lequel le corps est en contact permanent avec l’appareil. A aucun moment vous ne décollez du sol ou avez besoin d’amortir de quelconques chocs. C’est un effort idéal pour se dépenser sans empirer ses douleurs.

L’elliptique favorise une bonne posture

Les personnes qui ont des douleurs lombaires sont parfois des personnes qui cambrent trop ou pas assez. Certaines activités physiques amplifient ces défauts posturaux. Sur un vélo elliptique vous êtes en position debout et relativement droit. Qui plus est, vos bras bougent en coordination avec vos jambes. Vous restez donc tonique et en mouvement sans être penché en avant ou en arrière à l’excès.

« Une fois en place, pensez simplement à bien vous relâcher et à profiter pleinement de votre séance. »

Un effort adapté aux débutants comme aux personnes très entraînées

Un peu comme sur un vélo ou un tapis de course, il est tout à fait possible de faire une séance d’elliptique de 30 à 45 minutes en choisissant une faible résistance. Cela est conseillé pour ne pas trop solliciter les muscles et faire plutôt travailler votre cardio.

« Dans le cas de douleurs lombaires, mieux vaut travailler son cardio à faible résistance plus longtemps qu’à résistance plus élevée moins longtemps. »

L’endurance plus que la résistance musculaire vous sera bénéfique.

Pour conclure, en matière de vélo elliptique et de douleurs lombaires: pas de contre indications,  au contraire. Apprenez toutefois à vous connaître et à vous respecter. La règle dans le cas de crises aigües est de se reposer 1 journée, puis de reprendre petit à petit un effort physique. Mais dans aucun cas un repos de plus de 2-3 jours n’est conseillé. La santé est dans la mobilité. Ce qui compte est de choisir la bonne séance et le bon appareil en fonction de son état de forme du moment. Respectez-vous et vous serez forts !

Découvrez la gamme de vélo elliptiques NordicTrack

Vous avez apprécié cet article ? Partagez le !